Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : DIOCÈSE DE TSHUMBE
  • DIOCÈSE DE TSHUMBE
  • : Église Catholique au Sankuru, en République Démocratique du Congo.
  • Contact

Profil

  • Pierre Claude OKONDJO
  • Prêtre du Diocèse de Tshumbe, en République Démocratique du Congo. De formation philosophique et théologique. Certifié en anglais auprès de "The Language Center of Ireland". Docteur en Sciences de Communication Sociale Institutionnelle.
  • Prêtre du Diocèse de Tshumbe, en République Démocratique du Congo. De formation philosophique et théologique. Certifié en anglais auprès de "The Language Center of Ireland". Docteur en Sciences de Communication Sociale Institutionnelle.

Rechercher

31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 20:12

L’Université Notre-Dame de Tshumbe, implantée au centre de Tshumbe, est une université  privée prise en charge par le trésor public en République Démocratique du  Congo et confiée à la sollicitude maternelle de l’Église particulière de Tshumbe.

 

Parmi les sept facultés qui sont organisées en son sein, elle compte aussi la faculté de médecine dont la première promotion de 20 lauréats vient d’être honorée par une collation des grades académiques le samedi, 30 juillet 2016.

 

L’événement est d’un tel impact dans le milieu rural de Tshumbe qu’il a été marqué par une messe d’action de grâce  présidée par S.E Mgr Nicolas DJOMO, Évêque de Tshumbe, dans l’église cathédrale Sainte Marie.

 

A l’homélie, partant de l’Évangile de Saint Jean (13, 34-35) où Jésus prescrit à ses disciples de s’aimer les uns les autres à la manière dont lui-même les a aimés, le Prélat a donné le sens d’une action de grâce au terme d’un parcours académique. Il a aussi expliqué la vocation de toute institution d’enseignement supérieur ou universitaire, surtout lorsqu’elle est d’obédience catholique.

 

En effet, Dieu étant la Vérité première, c’est bien Lui qui a semé dans les cœurs des lauréats la joie de chercher la vérité et de la trouver afin de la transmettre. Et transmettre la vérité, a expliqué le Prélat, est une marque d’amour qui consiste essentiellement en un service de charité pour les autres. Ce qui répond, a-t-il poursuivi, à la vocation même de toute institution d’enseignement supérieur ou universitaire: enseignement, recherche scientifique et service à rendre à la société. C’était ainsi pour l’Évêque de Tshumbe, l’occasion d’exhorter tous les étudiants de la place à bannir les antivaleurs comme contraires à l’identité estudiantine. Il les a surtout invités à combattre les idées reçues qui font de l’étudiant «un tout-puissant», «un casseur» ou encore «un spécialiste d’incendie».   

 

L’université, a-t-il rappelé, est à la fois un milieu d’information, de formation et de transformation. C’est donc un lieu d’évangélisation par excellence qui passe nécessairement par un changement profond de mentalité. «Le Seigneur nous en voudrait si nous, tout comme vos parents et vos formateurs, n’arrivions pas à transformer votre mentalité, vos cœurs et vos esprits de façon à vous convaincre que vous êtes appelés, par vocation, à conduire la société de demain vers le bien-être, l’entente, la paix et la justice ainsi que le respect des personnes et des biens».

 

Pour conclure, l’Ordinaire du lieu a annoncé, à l’intention de toutes les  institutions d’enseignement supérieur et universitaire de son territoire, le lancement d’une campagne de non-violence à l’ouverture de l’année académique prochaine.

 

Au cours de la cérémonie de la collation des grades académiques qui ont suivi immédiatement après la célébration eucharistique  au grand stade Louis OMOKENGE LOLEKONDA, l’Évêque de Tshumbe a encore saisi l’occasion pour inviter les jeunes médecins à articuler le serment d’Hippocrate qu’ils venaient de prêter avec les acquis de leur foi chrétienne. François Rabelais le dit bien: "la science sans conscience n'est que ruine de l'âme".

 

Prenant la parole à son tour, la Révérende Sœur Recteur, Professeur Gemma WALO, n'a pas manqué d'exprimer ses sentiments de satisfaction et de gratitude.

 

 

Abbé Léonard LUMBUTU, Secrétaire-Chancelier.

 

COLLATION DES GRADES ACADÉMIQUES DE LA PREMIÈRE PROMOTION DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE À L'UNIVERSITÉ NOTRE-DAME DE TSHUMBE
COLLATION DES GRADES ACADÉMIQUES DE LA PREMIÈRE PROMOTION DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE À L'UNIVERSITÉ NOTRE-DAME DE TSHUMBE
COLLATION DES GRADES ACADÉMIQUES DE LA PREMIÈRE PROMOTION DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE À L'UNIVERSITÉ NOTRE-DAME DE TSHUMBE
COLLATION DES GRADES ACADÉMIQUES DE LA PREMIÈRE PROMOTION DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE À L'UNIVERSITÉ NOTRE-DAME DE TSHUMBE
COLLATION DES GRADES ACADÉMIQUES DE LA PREMIÈRE PROMOTION DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE À L'UNIVERSITÉ NOTRE-DAME DE TSHUMBE
COLLATION DES GRADES ACADÉMIQUES DE LA PREMIÈRE PROMOTION DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE À L'UNIVERSITÉ NOTRE-DAME DE TSHUMBE
COLLATION DES GRADES ACADÉMIQUES DE LA PREMIÈRE PROMOTION DE LA FACULTÉ DE MÉDECINE À L'UNIVERSITÉ NOTRE-DAME DE TSHUMBE

Partager cet article

Repost 0
Published by Abbé Léonard LUMBUTU, Secrétaire-Chancelier. - dans SCIENCE ET CULTURE
commenter cet article

commentaires