Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DIOCÈSE DE TSHUMBE

DIOCÈSE DE TSHUMBE

Église Catholique au Sankuru, République Démocratique du Congo.


ORDINATION PRESBYTÉRALE DE CINQ DIACRES DANS LA PAROISSE DE SHINGA

Publié par Abbé Michaël SHOSONGO Kasendo, Secrétaire-Chancelier sur 19 Mars 2020, 16:10pm

Catégories : #EVENEMENTS

S. E. Mgr. Nicolas DJOMO, évêque de Tshumbe, a conféré, ce dimanche 15 mars, en la paroisse Sainte Véronique de SHINGA, dans la cité de Lodja, l’Ordre sacré du presbytérat, à cinq diacres, au cours d’une messe solennelle. Voici les noms de cinq diacres ayant reçu l’ordination ce dimanche: Abbé Daniel SHUTCHA OMOKOKO, Pierre TOKO TSHUPA, André TSHOPA DJONGANA, Alphonse OTSHUDIEMA et Lambert KONGA LUFUDU. Les deux premiers sont membres de la Communauté de l’Emmanuel.

 

La messe a commencé à 8h30 et s’est achevée à 12h11. Dans la monition déjà, le Pasteur de l’Église de Tshumbe a imploré l’assistance de l’Esprit Saint et a invité les fidèles, venus nombreux prendre part à cette Eucharistie, à joindre leurs prières aux siennes afin que le Seigneur Jésus-Christ lui-même, Grand prêtre par excellence, donne au Peuple de Dieu du diocèse de Tshumbe, de bons prêtres, de saints prêtres.

              

Commentant les Saintes écritures de ce jour (Ex. 17, 3-7; Rm. 5, 1-2. 5-8; Jn. 4, 5-42), après avoir expliqué le sens spirituel du Carême comme un moment de prédilection de prière, de pénitence et d’aumône, S. E. Mgr. Nicolas a invité les diacres appelés à l’ordination sacerdotale à être des prêtres de Foi, à être des vertébrés dans la Foi à la manière de la Samaritaine.

 

Aussitôt après, Monseigneur l’évêque a rappelé les trois fonctions principales dévolues à un prêtre: la fonction d’enseignement, de gouvernement et de sanctification du peuple de Dieu. 

Comme prêtres, disait-il aux ordinants, la Sainte Église vous investit de la noble mission d’enseigner, de gouverner et de sanctifier le Peuple de Dieu. Une tâche ardue, certes. Pour cela, vous êtes appelés à être fondamentalement des hommes de prière. Vous devez, à tout moment, être capable d’héroïsme et de grande abnégation. Vous devez, à tout moment, faire preuve d’obéissance à votre évêque et aux normes de la Sainte Église. Vous devez aussi faire montre d’une disponibilité inconditionnelle à tout service que le Seigneur vous confiera par le biais de vos supérieurs hiérarchiques et à aller partout où ils vous enverront proclamer la Bonne nouvelle du salut. En effet, un prêtre n’est inutile que là où il n’y a pas d’âmes à sauver.

         

Martelant sur la fonction de sanctification, l’Évêque de Tshumbe a invité les ordinants à êtres des modèles pour les fidèles dont ils auront la charge. 

Pour être à même de sanctifier, il faut préalablement être soi-même saint. Il faut avoir une conduite aussi exemplaire qu’irréprochable. Car, mieux vaut, renchérissait-il, avoir un seul bon prêtre, un seul saint prêtre que d’avoir mille prêtres médiocres. Donc, mes chers enfants, faites de telle sorte que votre conduite sacerdotale devienne, en elle-même, un permanent apostolat .

 

Saisissant la balle au bond, Monseigneur l’évêque n’a pas manqué de rappeler aux fidèles leurs obligations vis-à-vis des prêtres: pour avoir consacré toute leur vie au service de la Bonne nouvelle du salut et ne touchant pas de salaire, c’est à vous, fidèles, qu’incombe l’obligation de prendre totalement en charge vos prêtres. C’est une obligation de foi à laquelle nul ne peut se dérober. Il a également attiré l’attention des fidèles concernant l’épidémie de la maladie à coronavirus. Il les a ainsi invités à une observance scrupuleuse des mesures d’hygiène et surtout à beaucoup prier, afin que le Seigneur lui-même assure la protection de l’humanité gravement menacée par ce fléau.      

 

Rappelons qu’avec l’ordination de ce dimanche 15 mars, le clergé de Tshumbe passe de 128 prêtres à 133 prêtres, qui desservent tant l’Église locale, nationale qu’universelle.

 

Pour terminer, relevons aussi que, le samedi 14 mars, dans l’église paroissiale de Lodja Saint Désiré, S. E. Mgr. Nicolas DJOMO a présidé une messe solennelle durant laquelle il a admis aux engagements les séminaristes de la première année et a conféré les ministères du lectorat et d’acolytat respectivement à ceux de la deuxième et troisième années du Théologat Saint Jean-Paul II de Lodja.

 

Précisons en effet que, s’agissant de la cérémonie de prise d’habit et d'engagements, quinze séminaristes ont pris part. Parmi eux, cinq sont du diocèse de Kabinda, trois du diocèse de Kole, deux de Luiza et cinq de Tshumbe. Le ministère du lectorat a connu la participation de treize séminaristes dont deux pour le diocèse de Kabinda, un pour Kole, deux pour Luiza, trois pour Mbuji-Mayi et cinq pour Tshumbe. Quant au ministère d’acolytat, treize séminaristes y ont pris part, parmi lesquels: trois sont du diocèse de Kabinda, un de Kole, deux de Luiza, deux de Mbuji-Mayi et cinq de Tshumbe.

 

Dans son homélie, le Pasteur de l’Eglise particulière de Tshumbe a exhorté les futurs prêtres à assumer pleinement leur rôle au milieu du Peuple de Dieu par un témoignage éloquent de vie. 

Chers fils, leur disait-il, vous êtes des colonnes de l’Eglise dans sa version de demain. Je vous exhorte ainsi à mettre du sérieux dans votre formation et dans tout ce que vous faites. Je vous convie à vous montrer perméable à la formation. Je vous invite à la maîtrise de la science sacrée, à être profondément enracinés dans la Foi et à mener une vie éprise de moralité voulue. Cela est d’une importance capitale, car le bien du Peuple de Dieu et l’avenir de l’Église en dépendent énormément.

 

 

Abbé Michaël SHOSONGO KASENDO                                    

 Secrétaire-Chancelier       

  

ORDINATION PRESBYTÉRALE DE CINQ DIACRES DANS LA PAROISSE DE SHINGA
ORDINATION PRESBYTÉRALE DE CINQ DIACRES DANS LA PAROISSE DE SHINGA
ORDINATION PRESBYTÉRALE DE CINQ DIACRES DANS LA PAROISSE DE SHINGA
ORDINATION PRESBYTÉRALE DE CINQ DIACRES DANS LA PAROISSE DE SHINGA
ORDINATION PRESBYTÉRALE DE CINQ DIACRES DANS LA PAROISSE DE SHINGA
ORDINATION PRESBYTÉRALE DE CINQ DIACRES DANS LA PAROISSE DE SHINGA
ORDINATION PRESBYTÉRALE DE CINQ DIACRES DANS LA PAROISSE DE SHINGA
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents