Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DIOCÈSE DE TSHUMBE

DIOCÈSE DE TSHUMBE

Église Catholique au Sankuru, République Démocratique du Congo.


LES ÉTUDES DE DROIT CANONIQUE À LA LUMIÈRE DE LA RÉFORME DU PROCÈS MATRIMONIAL

Publié par Congrégation pour l’éducation catholique sur 6 Mai 2018, 10:25am

Catégories : #VATICAN

La Congrégation pour l’éducation catholique publie, ce 3 mai 2018, une instruction sur «Les études de droit canonique à la lumière de la réforme du procès matrimonial».

Le dicastère propose en particulier des parcours de formation possibles et donne des normes adressées aux Grands Chanceliers et aux autorités académiques des Institutions de droit canonique, des Facultés de Théologie et des Universités catholiques.

INSTRUCTION

Les études de droit canonique à la lumière de la réforme du procès matrimonial

Pour répondre aux nouvelles exigences formulées par les Motu proprio Mitis Iudex Dominus Iesus[1] et Mitis et misericors Iesus [2] sur la réforme des procès canoniques pour les causes de déclaration de nullité de mariage, la Congrégation pour l’Éducation Catholique, en raison de sa compétence sur les Institutions universitaires d’études ecclésiastiques, publie cette Instruction afin de les encourager et de leur fournir des orientations pour les études de droit canonique.

Dans une première partie, elle commence par un regard d’ensemble sur la situation actuelle des Institutions qui enseignent le droit canonique dans l’Église. Elle met en évidence leurs ressources et leurs points critiques, et souligne l’importance de garantir la qualité universitaire de ces Institutions au service de l’Église.

Dans la perspective de la réforme des procès indiquée par les Motu proprio, une deuxième partie identifie, en plus des figures déjà prévues par les normes du droit canonique, les nouvelles figures qu’implique ladite réforme.

Une troisième partie propose quelques parcours de formation possibles, selon les divers niveaux de compétence nécessaires pour honorer les différentes fonctions.

La dernière partie de l’Instruction contient les normes adressées aux Grands Chanceliers et aux autorités académiques des Institutions de droit canonique, des Facultés de Théologie et des Universités catholiques.

La présente Instruction est publiée après une large consultation et après avis favorable du Tribunal Suprême de la Signature Apostolique.

(Suite et intégralité du document en pièce jointe)

... /...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents