Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ANJASHI WA TSHUMBE
  • ANJASHI WA TSHUMBE
  • : Un espace web pour informations et communications, échanges et contacts, analyses, opinions et débats sur la vie. Champs d'intérêt: Vie de l'Église Catholique Romaine et vie en République Démocratique du Congo.
  • Contact

Profil

  • Pierre Claude OKONDJO
  • Prêtre du Diocèse de Tshumbe, en République Démocratique du Congo. De formation philosophique et théologique. Certifié en anglais auprès de "The Language Center of Ireland". Docteur en Sciences de Communication Sociale Institutionnelle.
  • Prêtre du Diocèse de Tshumbe, en République Démocratique du Congo. De formation philosophique et théologique. Certifié en anglais auprès de "The Language Center of Ireland". Docteur en Sciences de Communication Sociale Institutionnelle.

Rechercher

24 août 2016 3 24 /08 /août /2016 11:57

Le 21è dimanche du temps ordinaire, Année liturgique C, a revêtu en cette année 2016 un caractère extraordinaire à Djalo Saint-Michel, paroisse située au cœur du diocèse de Tshumbe, avec les ordinations diaconales des séminaristes LOKANGA Sylvain et LOMBE Emmanuel.

 

En effet, c’est lors d’une célébration eucharistique du 21 août courant que S.E. Mgr Nicolas DJOMO, Évêque de Tshumbe, a imposé les mains aux prénommés pour les admettre à franchir le premier degré du sacrement de l’Ordre au titre du diaconat transitoire.

 

À l’homélie, après avoir expliqué à l’assemblée l’origine, l’évolution ainsi que les exigences du ministère diaconal, l’Ordinaire du lieu a invité ceux qu’il a choisis pour être ordonnés diacres à mener une vie digne des serviteurs de Dieu. «À l’heure où le monde a plus besoin de témoins que de maîtres à cause des contre-témoignages récurrents, devenez, mes chers enfants, une bénédiction pour le peuple de Dieu plutôt qu’une malédiction. Que toujours et partout votre vie exhale une bonne odeur qui attire au Christ ceux que vous rencontrerez dans sa vigne, en étant vous-mêmes intimement unis à Lui par une vie de prière constante», les a-t-il exhortés.

 

Entouré de 27 prêtres concélébrants, l’Évêque de Tshumbe a célébré ce grand événement devant une foule immense de fidèles, venus également de paroisses environnantes comme Okolo Saint-Joseph et Otshudi Sacré-Cœur. 

 

Le peuple de Dieu fut ainsi dans la grande joie d’accueillir à son service deux nouveaux diacres. Des réjouissances populaires et diverses manifestations ont marqué la suite de cette journée dominicale.

 

 

 

Abbé Léonard LUMBUTU

Secrétaire-Chancelier

De gauche à droite: Abbé Emmanuel LOMBE, Mgr Nicolas DJOMO et Abbé Sylvain LOKANGA
De gauche à droite: Abbé Emmanuel LOMBE, Mgr Nicolas DJOMO et Abbé Sylvain LOKANGA
De gauche à droite: Abbé Emmanuel LOMBE, Mgr Nicolas DJOMO et Abbé Sylvain LOKANGA
De gauche à droite: Abbé Emmanuel LOMBE, Mgr Nicolas DJOMO et Abbé Sylvain LOKANGA
De gauche à droite: Abbé Emmanuel LOMBE, Mgr Nicolas DJOMO et Abbé Sylvain LOKANGA
De gauche à droite: Abbé Emmanuel LOMBE, Mgr Nicolas DJOMO et Abbé Sylvain LOKANGA

De gauche à droite: Abbé Emmanuel LOMBE, Mgr Nicolas DJOMO et Abbé Sylvain LOKANGA

Repost 0
Published by Abbé Léonard LUMBUTU, Secrétaire-Chancelier - dans EVENEMENTS
commenter cet article
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 10:08

Le 10 août de chaque année, les Frères de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ, Institut de droit diocésain de Tshumbe, célèbrent leurs diverses cérémonies religieuses au terme d’une retraite spirituelle. Cette année, la date du 10 août a célébré l’entrée au noviciat de sept postulants: frères Pierre TSHIBUABUA, Vincent LONDOLA, Paul LOSOKOLA, Joseph AHOKA, Joseph DISASHI, Vaneste MUKANGA et David TSHITENGE.

 

En effet, lors d’une célébration eucharistique présidée par Son Excellence Mgr Nicolas DJOMO, les prénommés ont dû répondre à l’interrogatoire prévu par le rituel pour confirmer leur volonté d’intégrer définitivement l’institut des Frères de la passion avant de recevoir un habit en signe de leur entrée au noviciat pour commencer à proprement parler leur vie dans l’institut.

 

Pendant l’homélie, S.E. Mgr Nicolas DJOMO les a exhortés à la persévérance en leur adressant les paroles du Christ: «Qui met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas digne de moi» (Lc 9, 62). Il a, par la suite, invité les fidèles, venus nombreux participer à l’eucharistie, à soutenir la vocation de ces nouveaux novices afin qu’ils parviennent à leur idéal et qu’ils deviennent de véritables signes lumineux de la croix salvifique du Christ dans le monde.

 

À la fin de la célébration eucharistique, Frère Antoine KATAKO, Supérieur Général de l’Institut, a pris la parole pour remercier les uns et les autres en les invitant à vivre dans la suite de la journée les diverses manifestations prévues à cette occasion.

 

Fait à Tshumbe, le 11 août 2016

 

 

Abbé Léonard LUMBUTU

Secrétaire-Chancelier

LE 10 AOÛT 2016 CHEZ LES FRÈRES DE LA PASSION DE TSHUMBE À TSHUMBE
LE 10 AOÛT 2016 CHEZ LES FRÈRES DE LA PASSION DE TSHUMBE À TSHUMBE
LE 10 AOÛT 2016 CHEZ LES FRÈRES DE LA PASSION DE TSHUMBE À TSHUMBE
LE 10 AOÛT 2016 CHEZ LES FRÈRES DE LA PASSION DE TSHUMBE À TSHUMBE
LE 10 AOÛT 2016 CHEZ LES FRÈRES DE LA PASSION DE TSHUMBE À TSHUMBE
LE 10 AOÛT 2016 CHEZ LES FRÈRES DE LA PASSION DE TSHUMBE À TSHUMBE
Repost 0
Published by Abbé Léonard LUMBUTU, Secrétaire-Chancelier - dans EVENEMENTS
commenter cet article
3 août 2016 3 03 /08 /août /2016 18:00

A l’issue d’une longue retraite spirituelle de huit jours, les Sœurs de Saint François d’Assise de Tshumbe ont émis et renouvelé leurs vœux, selon les différentes étapes de profession telles qu’elles sont prévues dans leurs Constitutions.


En effet, c’est lors d’une célébration eucharistique solennelle du 02 août courant, que la sœur Catherine WANDJOWO, Supérieure Générale de l’Institut, a reçu les premiers vœux des sœurs Christine AKOMBE, Marlene KOHO et Rose DEMBO, ainsi que les vœux perpétuels des sœurs Christine NGOMBE, Élisabeth AHINDO et Hélène ESEKANYOI.

 

A la même occasion, trois autres ont prononcé devant l’Autel une action de grâce pour leur jubilé d’Or: 50 ans de vie religieuse. Il s’agit de sœurs Marthe EMANGOMANGO, Eugénie WEDJOLO et Justine WADIPOY.


A l’homélie, S.E. Mgr Nicolas DJOMO, Ordinaire du lieu, a commencé par inviter l’assemblée à reconnaitre les bienfaits du Seigneur à travers la vie et l’apostolat des sœurs franciscaines dans son diocèse. En s’appuyant sur les lectures de la Parole de Dieu choisies pour la circonstance, il a par la suite fait remarquer qu’à l’exemple d’Abraham et des chrétiens de la communauté primitive, les sœurs de Saint François d’Assise ont choisi de tout quitter et de mettre tout en commun pour suivre le Christ pauvre, chaste et obéissant. «Mais sans une foi authentique et une union permanente au Christ, comme un sarment sur la vigne, aucune consécration ne peut être féconde», a poursuivi l’Évêque de Tshumbe. Il a enfin exhorté ses fidèles à encourager et à soutenir les vocations à la vie religieuse, car celle-ci sert à la vie et à la sainteté de l’Église tout entière.


L’Institut des Sœurs de Saint François d’Assise de Tshumbe compte à présent 210 membres, sans compter celles qui reposent déjà dans la paix du Seigneur.


 


Abbé Léonard LUMBUTU
Secrétaire-Chancelier

La profession des voeux et l'action de grâce des Soeurs jubilaires d'Or de Saint François d'Assise de Tshumbe à Tshumbe, le 02 août 2016.
La profession des voeux et l'action de grâce des Soeurs jubilaires d'Or de Saint François d'Assise de Tshumbe à Tshumbe, le 02 août 2016.
La profession des voeux et l'action de grâce des Soeurs jubilaires d'Or de Saint François d'Assise de Tshumbe à Tshumbe, le 02 août 2016.
La profession des voeux et l'action de grâce des Soeurs jubilaires d'Or de Saint François d'Assise de Tshumbe à Tshumbe, le 02 août 2016.
La profession des voeux et l'action de grâce des Soeurs jubilaires d'Or de Saint François d'Assise de Tshumbe à Tshumbe, le 02 août 2016.
La profession des voeux et l'action de grâce des Soeurs jubilaires d'Or de Saint François d'Assise de Tshumbe à Tshumbe, le 02 août 2016.

La profession des voeux et l'action de grâce des Soeurs jubilaires d'Or de Saint François d'Assise de Tshumbe à Tshumbe, le 02 août 2016.

Repost 0
Published by Abbé Léonard LUMBU, Secrétaire-Chancelier. - dans EVENEMENTS
commenter cet article
29 juillet 2016 5 29 /07 /juillet /2016 18:53

Les sectes, communément appelées «églises de réveil», constituent, pour les Évêques membres de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), un problème de l’heure très préoccupant. C’est pour eux un grand défi à relever, car leur offensive érosive entraine aussi bien la désertion par endroits massive de l’Église par les fidèles catholiques que leur adhésion aux enseignements de faux prophètes de ce temps.

Face à ce fléau, la CENCO a trouvé salutaire de monter un programme de pastorale biblique visant à approfondir la connaissance de la Parole de Dieu non seulement pour les ministres sacrés, mais aussi et surtout pour le reste des agents pastoraux ainsi que l’ensemble des fidèles catholiques, généralement jugés faibles en ce domaine. Ainsi, une connaissance solide et éclairée de la Bible pourrait bien les aider tant à affermir leur propre foi qu’à être capables de justifier leur espérance à ceux qui leur en demandent compte (cf. 1P 3, 15).

C’est dans ce cadre, bien entendu, que, du 03 au 27 juillet 2016, il vient de se tenir au Centre Emmaüs du diocèse de Tshumbe, une session de formation aux cours intensifs de la Bible. Cette session a connu la participation de 61 délégués, venus de différentes paroisses du Diocèse.

Le Père Mathieu THEKKEYIL ainsi que les Abbés Samuel MIGIDO, François PONGO, Lambert MATONDO et Léonard LUMBUTU ont été invités à y assurer divers enseignements.

La clôture de la session a été marquée par une messe d’envoi en mission, messe présidée par l’Ordinaire du lieu, S.E. Mgr Nicolas DJOMO. Pendant l’homélie, après avoir salué l’assiduité des participants et l’intérêt qu’ils ont accordé à ladite session, l’officiant du jour les a exhortés à aller répercuter les acquis de la formation auprès des autres fidèles vivant dans les communautés ecclésiales de base, afin que eux aussi soient guéris du mal de l’ignorance de la Parole de Dieu et, par conséquent, armés contre les séductions de faux prophètes. Il les a également invités à garder la saine doctrine de l’Église catholique, car fondée sur la foi des apôtres dont les évêques sont des successeurs.

A la fin de la messe, l’Ordinaire du lieu a procédé à la remise des certificats d’études bibliques aux différents participants, signe de leur engagement et de leur mandat pour la mission.


Abbé Léonard LUMBUTU
Secrétaire-Chancelier

Formation à la Bible et cérémonie de remise des certificats aux participants
Formation à la Bible et cérémonie de remise des certificats aux participants
Formation à la Bible et cérémonie de remise des certificats aux participants
Formation à la Bible et cérémonie de remise des certificats aux participants
Formation à la Bible et cérémonie de remise des certificats aux participants

Formation à la Bible et cérémonie de remise des certificats aux participants

Repost 0
Published by Abbé Léonard LUMBUTU, Secrétaire-Chancelier - dans EVENEMENTS
commenter cet article
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 19:12

Venus de toutes les paroisses du diocèse, les jeunes se sont massivement réunis pour célébrer avec joie, du 20 au 25 juillet 2016, leurs journées diocésaines, édition 2016.

 

Le  thème de ces journées était tiré de l'Évangile selon Matthieu: «Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde» (Mt 5, 7). Le Centre d’accueil PEZZOTA, de la paroisse de SHINGA Sainte-Véronique, District du Nord, y a servi de cadre.

 

De nombreux enseignements en rapport avec le thème ont été assurés par différents intervenants parmi lesquels des prêtres, des religieux et religieuses ainsi que d’autres fidèles responsables de la catéchèse au diocèse.

 

 

En plus de ces enseignements, il s’organisait également des soirées culturelles et récréatives pour agrémenter la fin de la journée et diversifier l’encadrement des jeunes.

 

Le choix du thème des "JDJ" 2016 n’est pas le fait du hasard. D’une part, il rencontre l’esprit de l'année dédiée par le Pape François à la Miséricorde divine; et d’autre part, il tombe à point nommé dans un contexte où les jeunes sont très souvent instrumentalisés et en proie à des scènes de violence, et où la culture de l’indifférence et de la vengeance sème trop tôt dans leurs cœurs la haine et le mépris de l’autre.

 

Ces journées furent ainsi un moment crucial de sensibilisation des jeunes du Diocèse à la civilisation de l’amour et de la non-violence, à la compassion et au regard positif sur l’autre, le tout dicté par la miséricorde qui mène à sa perfection la charité (cf. Mt 5, 43-48).

 

Commencées le 20 juillet de l’année en cours, ces journées se sont clôturées le 25 du même mois par une célébration eucharistique solennelle présidée par S.E. Mgr Nicolas DJOMO, Évêque de Tshumbe.

 

A l’homélie de la célébration eucharistique, le Prélat a commencé par saluer l'enthousiasme, la détermination et le courage des jeunes, qui leur ont permis de braver tous les obstacles afin de participer à ces journées. C’est là, a-t-il déclaré, une expression éloquente d'une foi qui déplace les montagnes, mais aussi de la fierté d’appartenir à l’Église-catholique-Famille dans laquelle subsiste l’Église du Christ, car fondée sur la foi des Apôtres et gouvernée par le successeur de Pierre et les évêques en communion avec lui (cf. LG, n°8). Il a ainsi invité les jeunes catholiques à garder la saine doctrine à travers de nombreux enseignements reçus et à devenir des témoins crédibles du Christ à travers le monde par une vie transformée qui puisse évangéliser les autres jeunes (cf. 1Tim 1, 3-20). Pour conclure, il les a envoyés comme des missionnaires avec l'exhortation de ramener chacun le résultat de sa mission aux prochaines journées diocésaines dont le rendez-vous a été fixé pour 2018.

 

A la fin de la messe, les jeunes estimés à plus de 700, ont réclamé quelques photos de famille avec leur Pasteur avant le grand diner de fraternisation et la nostalgique séparation qui les a vus reprendre, les uns et les autres, le chemin du retour.

 

La célébration des "JDJ" 2016 au Diocèse de Tshumbe
La célébration des "JDJ" 2016 au Diocèse de Tshumbe
La célébration des "JDJ" 2016 au Diocèse de Tshumbe
La célébration des "JDJ" 2016 au Diocèse de Tshumbe
La célébration des "JDJ" 2016 au Diocèse de Tshumbe

La célébration des "JDJ" 2016 au Diocèse de Tshumbe

Repost 0
Published by Abbé Léonard LUMBUTU, Secrétaire-Chancelier - dans EVENEMENTS
commenter cet article
20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 18:32

À la fin de deux mandats successifs comme Président de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), S.E. Mgr Nicolas DJOMO a été accueilli chaleureusement, du 16 au 19 juillet 2016, dans son Diocèse par ses fidèles.

 

Tout a commencé par la Paroisse de Lodja Saint Désiré où une messe  a été célébrée pour rendre grâce au Seigneur d'avoir permis au Berger du Diocèse de finir en beauté la mission lui confiée par ses pairs, les Évêques du Congo Démocratique.

 

Pendant l’homélie, le Prélat a pensé à remercier les uns et les autres pour la confiance, la compréhension, la disponibilité, l’accueil, et surtout le soutien moral et spirituel qu’ils lui ont manifestés durant tous les deux mandats. Sa pensée est allée notamment aux Évêques qui l’ont élu par deux fois comme leur Président, au Chef de l’État de la RDC et tous ses collaborateurs, aux Ambassadeurs de différents pays au Congo, aux prêtres et à tout le personnel ecclésiastique de son diocèse, mais aussi à toutes ses ouailles pour le témoignage d'une grande affection en lui réservant un accueil inattendu.

 

A la fin de la messe, une série d’adresses a été entendue pour saluer, tour à tour, le travail abattu par l’Évêque de Tshumbe comme Président de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo. A l’unanimité, les orateurs ont dressé le bilan du travail estimé largement positif. Ils y ont trouvé un vrai motif de fierté non seulement pour le diocèse de Tshumbe mais aussi pour tous les fils et filles du Sankuru.

 

Après Lodja, le mardi 19 juillet, ce fut une grande mobilisation, dans la paroisse cathédrale de Tshumbe Sainte Marie, pour manifester l'enthousiasme d'accueillir pompeusement leur Évêque.

 

Le cortège d’accueil était tellement long et grand qu’il aura fallu 2h00 du temps pour rejoindre le Presbytère. C’est là qu’après une longue marche à pied avec les fidèles, devant une foule en délire, S.E Mgr Nicolas va prendre la parole pour dire aussi sa joie, sa satisfaction mais surtout sa profonde gratitude à l'endroit de tous. Il a fait remarquer que sans la grâce du Seigneur et sans le soutien de tous et de chacun il ne serait pas à la hauteur d’une tâche aussi difficile que le moment de son exercice; il ne saurait pas non plus faire la joie et la fierté de tous ceux qui aiment le diocèse de Tshumbe et le Sankuru.

 

Désormais libéré de lourdes responsabilités au niveau tant national qu’international, l’Évêque de Tshumbe a enfin promis à ses fidèles d’être plus permanent qu'avant parmi eux pour un engagement de solidarité et de fraternité à la pastorale ad intra.

 

Fait à Tshumbe, le 20 juillet 2016

 

Abbé Léonard LUMBU

Secrétaire-Chancelier.

LE DIOCÈSE DE TSHUMBE RÉSERVE UN ACCUEIL CHALEUREUX À MGR NICOLAS DJOMO AU TERME DE SA MISSION NATIONALE À LA CENCO
LE DIOCÈSE DE TSHUMBE RÉSERVE UN ACCUEIL CHALEUREUX À MGR NICOLAS DJOMO AU TERME DE SA MISSION NATIONALE À LA CENCO
LE DIOCÈSE DE TSHUMBE RÉSERVE UN ACCUEIL CHALEUREUX À MGR NICOLAS DJOMO AU TERME DE SA MISSION NATIONALE À LA CENCO
LE DIOCÈSE DE TSHUMBE RÉSERVE UN ACCUEIL CHALEUREUX À MGR NICOLAS DJOMO AU TERME DE SA MISSION NATIONALE À LA CENCO
LE DIOCÈSE DE TSHUMBE RÉSERVE UN ACCUEIL CHALEUREUX À MGR NICOLAS DJOMO AU TERME DE SA MISSION NATIONALE À LA CENCO
LE DIOCÈSE DE TSHUMBE RÉSERVE UN ACCUEIL CHALEUREUX À MGR NICOLAS DJOMO AU TERME DE SA MISSION NATIONALE À LA CENCO
LE DIOCÈSE DE TSHUMBE RÉSERVE UN ACCUEIL CHALEUREUX À MGR NICOLAS DJOMO AU TERME DE SA MISSION NATIONALE À LA CENCO
Repost 0
Published by Abbé Léonard LUMBU, Secrétaire-Chancelier. - dans EVENEMENTS
commenter cet article
28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 16:26

MGR NICOLAS DJOMO SUR SES INTERVENTIONS AU SYNODE SUR LA FAMILLE.

MGR NICOLAS DJOMO AU SYNODE EXTRAORDINAIRE SUR LA FAMILLE.

VOIX DE L'AFRIQUE AU SYNODE SUR LA FAMILLE.

RENCONTRE DE MGR NICOLAS DJOMO AVEC LES CONGOLAIS VIVANT AUX ÉTATS-UNIS.

MGR NICOLAS DJOMO ET SOEUR MARIE-BERNARD ALIMA AU CANADA SUR DÉVELOPPEMENT ET PAIX.

Repost 0
Published by Pierre Claude OKONDJO - dans EVENEMENTS
commenter cet article
20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 22:00

Autonomie et bonnes relations entre l’Eglise et l’Etat. Un accord-cadre a été signé entre le Saint-Siège et la République démocratique du Congo (RDC), ce 20 mai 2016 «sur des sujets d’intérêt commun», au Palais apostolique du Vatican, indique le Saint-Siège.

 

Plus précisément, l’accord  – qui consiste en un préambule de 21 articles – «prend acte de l’indépendance et de l’autonomie respectives de l’Église et de l’État et de leurs bonnes relations» et il «fixe le cadre juridique de rapports réciproques».

 

Le document «garantit la position juridique de l’Église catholique dans le cadre civil et sa liberté dans l’activité apostolique et dans le règlement de matières de sa compétence».

 

Les différents domaines réglementés sont, notamment, «les institutions catholiques d’éducation, l’enseignement de la religion dans les écoles, l’activité d’aide et caritative de l’Église, l’accompagnement pastoral dans les Forces armées et dans les Institutions pénitentiaires et hospitalières, le régime patrimonial et fiscal, l’obtention des visas d’entrée et des permis de séjour pour le personnel religieux».

 

«Des ententes d’application sont prévues entre la Conférence épiscopale et l’État sur certaines matières d’intérêt commun», ajoute le communiqué qui précise que cet accord-cadre entrera en vigueur lors de l’échange des instruments de ratification.

 

Ont signé,

- pour le Saint-Siège: Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les Relations avec les États;

- pour la République démocratique du Congo: Son Excellence Raymond Tshibanda N’Tungamulongo, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

 

Ont assisté à l’acte solennel:

- pour le Saint-Siège: Mgr Jan Romeo Pawłowski, délégué pour la Représentation pontificale, Mgr Paolo Borgia, assesseur pour les Affaires générales, Mgr Dieudonné Datonou, Mgr Andrea Ferrante, Mgr Stefano Mazzotti, Mgr Massimiliano Boiardi et Madame Anne-Julie Kerhuel, officiels de la Secrétairerie d’État;

- pour la République démocratique du Congo: M. Néhémie Mwilanya Wilondja, directeur du Cabinet du chef d’État,  M. Jean Pierre Hamuli Mupenda, ambassadeur de la République démocratique du Congo auprès du Saint-Siège, M. Raphaël Mondonga, secrétaire général de la Coopération internationale, Mme Wivine Mumba Matipa, directrice générale de l’ANAPI, M. Martin Kayembe Tshikuki, directeur pour l’Europe du Ministère des Affaires étrangères, M. Luc Madinda Tshongo, directeur chargé de la Coopération bilatérale avec les pays du Nord,  M. Albert Tshiseleka Felha, ambassadeur de la République démocratique du Congo en Italie, M. Jacques Ikwa Ekila, directeur à la Direction générale de la migration, M. Damien Pwono, conseiller du ministre, M. Adrien Wawa Kemvula, conseiller de l’ambassade de la République démocratique du Congo auprès du Saint-Siège, Mme Néfertiti Tshibanda, chargé d’étude et assistante exécutive du ministre, M. Jean-Paul Baziyaka, attaché de presse du ministre, M. Jean Claude Kasokwe, attaché à la sécurité du ministre, M. André Bagula Batumike, secrétaire administratif de l’ambassade de la République démocratique du Congo auprès du Saint-Siège.

 

Comme témoins en représentation de l’Église catholique en République démocratique du Congo, étaient présents: Mgr Nicolas Djomo, président de la Conférence épiscopale, et le p. Léonard Santedi, secrétaire général de cette Conférence.

 

ANITA BOURDIN

Avec une traduction de Constance Roques

Source: https://fr.zenit.org/articles/rdc-signature-dun-accord-cadre-avec-le-saint-siege/

 

Accord-Cadre entre le Saint-Siège et la RDC signé et scellé. Photos de l'événement.
Accord-Cadre entre le Saint-Siège et la RDC signé et scellé. Photos de l'événement.
Accord-Cadre entre le Saint-Siège et la RDC signé et scellé. Photos de l'événement.

Accord-Cadre entre le Saint-Siège et la RDC signé et scellé. Photos de l'événement.

Repost 0
Published by Anita Bourdin de ZENIT.Org - dans EVENEMENTS
commenter cet article
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 18:27

De l'imposition des mains de Son Excellence Mgr Robert CARLSON, Archevêque de Saint Louis (Missouri), le grand séminariste Laurent-Bernard OKITAKATSHI, séminariste du Diocèse de Tshumbe, a été ordonné diacre le 30 avril 2016 en la Basilique de l'Archidiocèse, aux États-Unis d'Amérique.​ Il venait par cette ordination de promettre obéissance à l’évêque et à ses successeurs, engagement total au service de l’église, et de faire vœu de chasteté. Cette ordination constitue pour lui la première étape de préparation à l’ordination presbytérale. Un «événement» célébré avec joie par la communauté diocésaine des États-Unis d'Amérque.

 

Puissions-nous porter notre jeune frère dans nos prières afin que viennent sur lui les grâces dont il a besoin pour le presbytérat.

Marie, notre Sainte Mère, intercédez pour lui!

 

Abbé Pierre Claude OKONDJO.

UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
UN DIACRE, FUTUR PRESBYTRE POUR LE DIOCÈSE DE TSHUMBE
Repost 0
Published by Pierre Claude OKONDJO - dans EVENEMENTS
commenter cet article
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 01:42

Trois nouveaux prêtres viennent d’intégrer le presbyterium diocésain de Tshumbe. C’est lors de la célébration eucharistique du cinquième Dimanche du Temps Ordinaire de l’Année liturgique C, le 07 février 2016, que S.E. Mgr Nicolas DJOMO a choisi d’ordonner prêtres trois diacres du clergé diocésain, dans la paroisse de DIKONGO Sainte-Hélène. Il s’agit des Abbés KASONGO Bernard, DIMOMBE Albert et TOKO Paul.

 

Pendant son homélie, en s’appuyant sur les textes du jour, l’Ordinaire du lieu a fait remarquer que l’Eglise poursuit encore aujourd’hui la mission du Christ, celle confiée aux douze, consistant à appeler continuellement des disciples pour une moisson toujours abondante. Ainsi, à la manière de Simon-Pierre, les nouveaux prêtres sont également appelés à édifier le Corps du Christ par la triple mission sacerdotale à savoir, enseigner, sanctifier et gouverner, a-t-il poursuivi. S’adressant directement aux Ordinands, le Prélat les a exhortés à être non seulement des prédicateurs de l’Evangile mais aussi des véritables témoins du Christ, qui entrainent les autres par leur propre vie, une vie sans partage, totalement donnée pour le salut de l’humanité.

 

Après l’homélie, l’Evêque de Tshumbe a procédé à l’ordination de ses trois nouveaux prêtres alors qu’il pleuvinait, signe d’une grande bénédiction pour les fidèles de la paroisse de DIKONGO qui accueillait cet événement pour la toute première fois de son histoire.

 

La messe finie, la suite de la journée a été marquée par diverses manifestations et réjouissances populaires en hommage aux nouveaux prêtres.

 

Abbé Léonard LUMBUTU

Secrétaire-Chancelier

LE PRESBYTERIUM DE TSHUMBE S'ENRICHIT DE TROIS NOUVEAUX PRÊTRES
LE PRESBYTERIUM DE TSHUMBE S'ENRICHIT DE TROIS NOUVEAUX PRÊTRES
LE PRESBYTERIUM DE TSHUMBE S'ENRICHIT DE TROIS NOUVEAUX PRÊTRES
LE PRESBYTERIUM DE TSHUMBE S'ENRICHIT DE TROIS NOUVEAUX PRÊTRES
Repost 0
Published by Abbé Léonard LUMBUTU - dans EVENEMENTS
commenter cet article