Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : ANJASHI WA TSHUMBE
  • ANJASHI WA TSHUMBE
  • : Un espace web pour informations et communications, échanges et contacts, analyses, opinions et débats sur la vie. Champs d'intérêt: Vie de l'Église Catholique Romaine et vie en République Démocratique du Congo.
  • Contact

Profil

  • Pierre Claude OKONDJO
  • Prêtre du Diocèse de Tshumbe, en République Démocratique du Congo. De formation philosophique et théologique. Certifié en anglais auprès de "The Language Center of Ireland". Docteur en Sciences de Communication Sociale Institutionnelle.
  • Prêtre du Diocèse de Tshumbe, en République Démocratique du Congo. De formation philosophique et théologique. Certifié en anglais auprès de "The Language Center of Ireland". Docteur en Sciences de Communication Sociale Institutionnelle.

Rechercher

2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 10:34

BIOGRAPHIE SOMMAIRE DU DÉFUNT

********************************************

 

Désiré NSOMBO est né à Lubumbashi, le 24 décembre1970 de Dominique NGOLO PETSHI et de Mathilde EKANGA MBOYO.

 

Issu d'une famille de 14 enfants, il était le huitième et l'ainé des garçons. Ordonné prêtre, le 14 septembre 1997, il est devenu éducateur des jeunes à l'ITISA (ex ITELO) puis formateur des futurs prêtres au Petit Séminaire Onema-Ototo de Tshumbe.

 

De 1999 à 2000, il est Secrétaire de l'Évêque du Diocèse à Kinshasa.

 

Médecin en 2008 à la fin des études commencées en 2001, il est affecté comme Médecin traitant près le HGR/KOLE (Hôpital Général de Référence) et Directeur Général de l'ISTM (Institut Supérieur des Techniques Médicales) de la place avec insertion dans la pastorale du Diocèse à OLOMBO-Cité.

 

Malade, il meurt à 45 ans, le 17 juin 2015, aux Cliniques Universitaires de Kinshasa (RDC).

 

Cher Désiré, que ton âme repose en paix!

 

Abbé Floribert OMOLE

Confrère Promotionnaire.

 

 

 

 

ORAISON FUNEBRE PRONONCÉE PAR LA FAMILLE

DE L'ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO

********************************

 

 

Excellence Mgr l'Evêque de Tshumbe (Représenté),

Révérends Pères,

Messieurs les Abbés,

Révérendes Soeurs,

Révérends Frères,

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,

Chers amis,

 

 

 

Avant toute chose, rendons grâce à Dieu pour sa bonté infinie en récitant le "Notre Père": "Notre Père qui es aux cieux...."

 

Par cette prière, nous venons de demander à Dieu que sa volonté soit faite, la voilà. Croyants que nous sommes, nous devons l'accepter. Ce n'est pas facile. Demandons-lui la grâce d'assumer le triste événement qui nous plonge dans les pleurs.

 

Nous remercions son Excellence Monseigneur Nicolas DJOMO pour sa sollicitude, lui qui a accepté notre fils dans le sacerdoce, l'a formé, l'a estimé et lui a fait confiance sans préjugé malgré sa jeunesse, en le nommant Secrétaire-Chancelier. Merci pour tout cela.

 

On dit souvent: "là où il y a des hommes, il y a des homélies". Ainsi, Excellence, si certains faits et gestes de la part de notre fils vous ont attristé, la famille toute entière vous en demande pardon.

 

A tous ceux et celles qui, de loin ou de près, l'ont aidé à bien réaliser sa mission ici-bas, d'une manière ou d'une autre, nous disons également merci. A tous ceux et celles aussi venus partager avec nous la douleur dès l'annonce de cette triste nouvelle, nous disons sincèrement merci.

 

Nous voici rassemblés ici pour une circonstance macabre. Hier c'était lors de la mort de Jean-Paul, de Véronique, de Jeanne NSOMBO, de Jeanne MPAMBI, d'Antoinette, de Chantal, de Jean MINGA.......que nous nous retrouvions. Aujourd'hui, c'est le tour de notre très regretté Désiré NSOMBO.

 

Notre maison brûle. La famille se consume. Elle est en péril, attaquée en plein coeur et ne parvient plus à assurer sa survie car le sort s'acharne particulièrement sur sa relève.

 

En effet, l'accompagnement de notre fils et frère tout au long de sa douloureuse maladie a été une épreuve pour notre famille, tant nous avions de la peine à le voir souffrir et s'en aller petit à petit. Notre consolation est de savoir qu'il a été très bien soigné par l'équipe médicale qui avait la responsabilité de sont traitement.

 

Vous avez également été nombreux, confrères et amis, à le porter dans la prière ou à lui témoigner votre attachement. Nous vous assurons que cela lui a été très réconfortant.

 

Chers tous,

Ma souffrance est comble d'autant plus qu'à chaque fois, pour mon malheur, je suis appelé à m'adonner à cet exercice harassant et contre nature qu'est celui d'ensevelir ceux qui sont appelés à m'ensevelir; à prononcer des oraisons funèbres de ceux qui devaient célébrer ma gloire; à combler le vide de ceux qui devaient assurer ma retraite. Qu'ai-je fais, Ô ciel, pour mériter une telle peine?

 

Désiré, mon fils, après la mort de tes frères et soeurs susmentionnés, tu es resté l'un de mes derniers remparts. Aurai-je le courage d'évoquer nos longs entretiens autour de la famille pendant lesquels je t'instruisais sur la tenue de la famille aprés la disparition de notre génération, nous les parents? Pourras-tu encore me rappeler tes assurances et tes approches pour diriger la famille et assurer son avenir? Comment oublier ces jours pleins d'espoir et de rêve où tu es venu m'annoncer ton ordination sacerdotale, ton insrciption au tableau de l'Ordre des Médecins, ta nomination comme Médecin des Hôpitaux affecté à l'Hôpital Général de Référence de KOLE et comme DG de l'ISTM/KOLE?

 

A peine je commençais à savourer ce plaisir, hélas, on m'annonce ta mort! Prêtre mais aussi Médecin, tu as été tout entier expert de la vie. Pour toi, la vie éternelle commence ici-bas, la vie sur terre n'est que le prélude de la vie céleste, aussi le corps, l'âme et l'esprit méritent-ils l'égal soin.

 

Je n'oublierai jamais tes belles actions accomplies par le courage sans espoir de récompense. Tu as combattu le bon combat comme croyant et comme citoyen. En tant que pasteur, ton courage prophétique a peut-être dérangé mais aussi et certainement permis de construire et d'améliorer le monde, endurant avec dignité les sacrifices énormes, le front toujours dressé et tendu vers l'avenir.

 

Je me rappelle ta miséreuse vie d'étudiant, calme, studieux, poli et surtout digne. Médecin des hôpitaux et Directeur Général de l'ISTM/KOLE, tu as rendu service avec cette efficacité et cette humilité qu'on te reconnait. Tu irradiais de et par ta présence les êtres qui avaient la chance de te côtoyer. Ta vie est un témoignage que nous donnerons sans cesse au monde.

 

Excellence Mgr,

Révérends Pères,

Messieurs les Abbés,

Révérendes Soeurs,

Mesdames et Messieurs,

 

Nous déplorons aujourd'hui une énorme perte. Le vide que laisse et laissera le Dr Abbé Désiré dans notre famille n'est pas près d'être comblé. C'est Lamartine qui traduit le mieux mon état d'esprit quand il dit: "un seul être vous manque et tout est dépeuplé".

 

Par la foi, nous vous invitons à ne pas vous attrister. Notre fils, frère, ami, prêtre, médecin, professeur a fait son chemin et accompli sa destinée. Cet accomplissement nous permet de le savoir en de Bonnes Mains. Un jour nous le reverrons. Je suis sûr qu'il nous attend déjà. Eclaireur de nos vies, il devient le premier éclaireur de l'itinéraire à suivre.

 

Pour la famille éprouvée,

Papa Paul Marcel NSOMBO.

ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER
ABBÉ DÉSIRÉ NSOMBO, HOMME DISCRET ET BON, VIENT DE NOUS QUITTER

Partager cet article

Repost 0
Published by Administration du Blog - dans ANNONCE DU DECES
commenter cet article

commentaires