Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : DIOCÈSE DE TSHUMBE
  • DIOCÈSE DE TSHUMBE
  • : Église Catholique au Sankuru, en République Démocratique du Congo.
  • Contact

Profil

  • Pierre Claude OKONDJO
  • Prêtre du Diocèse de Tshumbe, en République Démocratique du Congo. De formation philosophique et théologique. Certifié en anglais auprès de "The Language Center of Ireland". Docteur en Sciences de Communication Sociale Institutionnelle.
  • Prêtre du Diocèse de Tshumbe, en République Démocratique du Congo. De formation philosophique et théologique. Certifié en anglais auprès de "The Language Center of Ireland". Docteur en Sciences de Communication Sociale Institutionnelle.

Rechercher

28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 13:38

"Les Petits Amis de Jésus", P.A.J. en sigle, est un Mouvement d'Action Catholique dédié particulièrement aux jeunes. Il évolue au diocèse de Tshumbe au milieu de tant d'autres Mouvements et a vu le jour sous l'inspiration de la Sœur Régine SHANGO SHAKO, religieuse diocésaine de Saint François d'Assise. 20 ans après, la Fondatrice de Petits Amis de Jésus, FPAJ, s'est confiée à "ANJASHI WA TSHUMBE SAINTE MARIE", ATSM, pour faire connaître "PAJ" et assurer sa visibilité dans l'Église et à travers le monde.  

 

1) ATSM: Bonjour, ma Sœur. 2014 est l'année où "PAJ" souffle ses 20 bougies d'anniversaire. Où et en quelle année lui avez-vous donné cette naissance? 

FPAJ: Bonjour, monsieur l'abbé. Merci de votre invitation et de cette grandeopportunité au profit de "PAJ". Notre Mouvement, les "Petits Amis de Jésus", est né au diocèse de Tshumbe dans les années 1993. Douze mois après, c'est-à-dire en 1994, il a été reconnu officiellement par notre Église locale de Tshumbe. "PAJ" fut porté sur les fonds baptismaux par l'Ordinaire du lieu, Mgr Albert YUNGU (+), premier Évêque autochtone du diocèse. En 1995, nous avons commencé à rédiger les Statuts du Mouvement. Approuvés par le successeur de Mgr Albert YUNGU, Mgr Nicolas DJOMO, nous les avons publiés en 2000. 

 

2) ATSM: Qu'est ce qui vous a inspirée à donner naissance à ce Mouvement? Bref, "PAJ", pour quoi faire au Diocèse de Tshumbe?

FPAJ: "PAJ" a conscience d'avoir vu le jour dans un monde qui change, dans une société en crise das valeurs et d'identité. C'est pourquoi pour nous l'éducation se révèle une urgence. Elle (l'éducation) permettra aux jeunes de se découvrir pour mieux vivre et s'assumer de façon responsable. Car la jeunesse est une catégorie sociale très importante et déterminante aussi bien pour l'Église que pour la Société. Pour aider les jeunes de notre pays et de notre Église particulière à grandir dans la relation à soi, aux autres et à Dieu, nous avons pensé à un Mouvement à leur service: le "PAJ". C'est un Mouvement Catholique de jeunesse, un Mouvement d'Église, partenaire du diocèse de Tshumbe dans le domaine éducatif.

 

3) ATSM: Quelles sont les conditions d'admission à ce Mouvement Catholique de jeunesse?

FPAJ: "PAJ" est ouvert à tous les enfants et jeunes du Sankuru sans distincion de culture, d'origine sociale ou de profession religieuse. Nous entendons donner au diocèse de Tshumbe notre modique contribution à l'éducation, à l'accompagnement et à l'encadrement des enfants et préadolescents de 3 à 16 ans. 

 

4) ATSM: Comment procédez-vous pour atteindre vos objectifs?

FPAJ: Pour atteindre les objectifs de "PAJ" qui sont pratiquement des objectifs pédagogiques, les jeunes prennent leurs inscriptions et nous les portons à l'école de Jésus-Christ, le Divin Maitre. Dans cette "divine école", la Loi du Christ, c'est-à-dire la loi de l'amour, constitue l'être et l'agir d'un PAJ. Celui-ci doit se rendre capable d'agir comme enfant de Dieu pour mériter la vie éternelle. Car l'imitation du Christ, c'est le charisme du Mouvement. Le slogan des adhérents est "Tout comme Jésus". Et nous misons spécialement sur la pédagogie de la vie spirituelle, des aptidudes intellectuelles et du travail manuel. Pour ce faire, nous accordons beaucoup d'importance à la vie d'obéissance, de simplicité et d'humilité, à la résignation, à l'oubli et au don de soi, à l'esprit du pardon et d'abnégation, à l'amour de la vérité.  

 

5) ATSM: Les Responsables des "PAJ". Qui sont-ils?

FPAJ: Les Responsables des "PAJ" sont des personnes qui s'occupent directement de nos enfants. Elles jouent le rôle des collaborateurs à l'oeuvre d'éducation. En tant que collaborateurs, ils veillent à ce que l'enseignement dispensé aux enfants tende à développer en eux les valeurs intellectuelles, civiques, éthiques et spirituelles. En d'autres mots, ils doivent acquérir aux enfants, non seulement une formation intellectuelle respectable et solide, mais aussi éveiller une conscience nationale, développer l'amour de la Patrie, de la vérité, de la justice et de la paix; le sens de solidarité et d'assistance bénévole. Ils doivent créer des enfants nouveaux qui construisent la paix, luttent contre la violence, respectent les personnes et les biens. Toutefois, les actions  des   Responsables des "PAJ" ne seront efficaces que dans la mesure où les enfants découvriront en eux un modèle à suivre. 

 

6) ATSM: Du 19 au 22 novembre 2014 vous avez organisé une session du Mouvement à Lodja. Cette halte de quatre jours a-t-elle suffi pour évaluer les activités du Mouvement et vous recycler? 

FPAJ: La halte de quatre jours pour parler d'un Mouvement qui a 20 ans de vie est effectivement brève. Nous ne pouvons prétendre tout accomplir dans ce laps de temps. Néanmoins, les 20 ans d'existence et de présence dans le Diocèse de Tshumbe est pour nous une action de grâce à Dieu pour les merveilles réalisées en faveur de notre Mouvement. En effet, pendant les 20 ans d'existence, les "PAJ" qui ont commencé avec 55 membres en comptent aujourd'hui 517 et ont mis à la disposition de l'Église et du pays de bons cadres: 04 médecins, 06 religieuses, 12 infirmiers, 02 juristes, 01 journaliste, 02 économistes, 12 couples mariés religieusement et 12 couturières. La célébration de ce vingtième anniversaire offre également à la fondatrice, au personnel encadreur et formateur des "P.A.J". l'occasion de marquer une pause d'activités pour revisiter l'esprit et les objectifs du Mouvement, pour brosser le profil des encadreurs et des formateurs avec une insistance particulière sur les principaux piliers de l'éducation. Cette pause, bien que brève, aura permis de collecter et d'analyser les éléments nécessaires à l'appréciation de la qualité du travail mené deux décenies durant. Elle a aidé les participants à réfléchir et à débattre ensemble en vue d'aboutir à une bonne prise de décision organisationnelle et opérationnelle au profit des "PAJ". Au courant de cette halte, beaucoup de personnes sont intervenues. Mon intervention, en tant que Promotrice du Mouvement, a consisté à rappeler d'abord aux formateurs et formatrices de "Petits Amis de Jésus", les objectifs fondamentaux du Mouvement, ensuite, j'ai invité tout le monde à revisiter le profil des formateurs, formatrices et responsables de "PAJ". Enfin, j'ai attiré l'attention de tous sur l'importance à accorder aux piliers de l'éducation intégrale: écouter, aimer et servir.  A ma suite, les autres intervenants ont volé au secours des responsables, formateurs et formatrices dans le but d'améliorer l'encadrement de nos enfants et jeunes, à partir d'une vie de foi, d'espérance et de charité.  

 

7) ATSM: Si quelqu'un désire soutenir financièrement les initiatives de "Petits Amis de Jésus", que faut-il faire? 

FPAJ: En tant que Mouvement d'Action Catholique, nous sommes rattachés à l'association Diocèse de Tshumbe. Toute personne qui aurait l'intention de soutenir financièrement les intiatives de "Petits Amis de Jésus" peut nous contacter au courriel suivant: bibishango@yahoo.fr,  et nous lui fournirons de plus amples informations. 

 

8) ATSM: Auriez-vous encore à dire?

FPAJ: "Il n'est pas d'oeuvre humaine qui ne contienne en germe, dans son sein, le principe de sa dissolution", disait Viollet-le-Duc. Afin de promouvoir, tant que faire se peut, la longévité de ce Mouvement qui est sous les yeux de notre Église locale pendant 20 ans, nous continuons à rester dans l'attente des observations et des aménagements nécessaires à son amélioration. Et pour terminer, permettez-moi de m'adressez, un tout petit peu, aux formateurs et formatrices des "Petits Amis de Jésus". Chers collaborateurs, soyez remerciés de tout coeur pour votre dévouement et votre esprit de sacrifice. Vous faites preuve d'un souci majeur pour l'éducation intégrale des enfants et des jeunes qui vous sont confiés. Je vous demande de persévérer. Persévérez et ne lâchez pas. Car, ce que vous aurez fait au plus petit de ce monde, c'est à Jésus que vous l'aurez fait (Mt 25, 40). 

 

9) ATSM: Merci de votre disponibilté. Happy birthday et tanti auguri.

FPAJ: Grazie!

 

 

Abbé Pierre Claude OKONDJO,

Pour "ANJASHI WA TSHUMBE".

20 BOUGIES D'ANNIVERSAIRE DE NAISSANCE POUR LES "PETITS AMIS DE JÉSUS"
20 BOUGIES D'ANNIVERSAIRE DE NAISSANCE POUR LES "PETITS AMIS DE JÉSUS"
20 BOUGIES D'ANNIVERSAIRE DE NAISSANCE POUR LES "PETITS AMIS DE JÉSUS"
20 BOUGIES D'ANNIVERSAIRE DE NAISSANCE POUR LES "PETITS AMIS DE JÉSUS"
20 BOUGIES D'ANNIVERSAIRE DE NAISSANCE POUR LES "PETITS AMIS DE JÉSUS"
20 BOUGIES D'ANNIVERSAIRE DE NAISSANCE POUR LES "PETITS AMIS DE JÉSUS"

Partager cet article

Repost 0
Published by Abbé Claude OKONDJO - dans ADMINISTRATION
commenter cet article

commentaires

Ndjadi Okonda Pierre 16/12/2014 01:14

Je vis au Canada originaire du Sankuru.
Ancien directeurs au diocèse (fonction occuper pendant uned vingtined'années).
Né d'une famille catholique.
Connu au non de directeur Ndjadi