Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : DIOCÈSE DE TSHUMBE
  • DIOCÈSE DE TSHUMBE
  • : Église Catholique au Sankuru, en République Démocratique du Congo.
  • Contact

Profil

  • Pierre Claude OKONDJO
  • Prêtre du Diocèse de Tshumbe, en République Démocratique du Congo. De formation philosophique et théologique. Certifié en anglais auprès de "The Language Center of Ireland". Docteur en Sciences de Communication Sociale Institutionnelle.
  • Prêtre du Diocèse de Tshumbe, en République Démocratique du Congo. De formation philosophique et théologique. Certifié en anglais auprès de "The Language Center of Ireland". Docteur en Sciences de Communication Sociale Institutionnelle.

Rechercher

24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 22:26

A la fin d’un mandat de six ans du gouvernement de l’Institut, et conformément à leurs constitutions, les sœurs de Saint François d’Assise de Tshumbe de droit diocésain viennent de célébrer leur onzième chapitre général ordinaire.

 

En effet, après le renouvellement et la profession des vœux qui ont lieu tous les 02 août de l’année, les sœurs capitulantes se sont aussitôt retrouvées dans un centre de formation diocésain nouvellement construit, appelé « Centre Emmaüs », pour une retraite spirituelle spéciale, en vu de se préparer convenablement aux assises dudit chapitre. Situé à plus ou moins 5 km de la cité, ce centre a ainsi offert un cadre approprié pour la méditation, la concentration et le sérieux des travaux tant en plénière qu’en atelier. Ce qui laisse entendre que les assises du chapitre ont suivi immédiatement la retraite spirituelle sans interruption.

 

Toutefois, les travaux des assises ont été ouverts par une célébration eucharistique présidée par l’Ordinaire du lieu, Mgr Nicolas DJOMO qui, dans son homélie, a exhorté les sœurs capitulantes à toujours faire preuve d’une ascension spirituelle. En effet, se servant de la mémoire du Bienheureux Isidore Bakandja, célébrée tous les 12 août en R.D.Congo, l’Officiant du jour a rappelé que l’appel à la sainteté est universel et que la sainteté n’est autre chose qu’une vie de foi, de charité et d’espérance, vécue comme une tension permanente vers la perfection. Celle-ci, a-t-il fait remarquer,  est une ascension spirituelle à trois niveaux :   

  • Niveau de l’autosatisfaction absolue qui ne cherche que sa propre volonté ;
  • Niveau de voir se réaliser sa volonté par l’aide de Dieu, qui ne serait là que pour récompenser les mérites (cf. cas du jeune homme riche et du Pharisien) ; et
  • Niveau de la soumission totale à la volonté de Dieu, à l’instar du Christ dans sa prière à Gethsémani (cf. Lc 22, 42).

 

Mais, pour terminer, l’Evêque de Tshumbe a attiré l’attention des capitulantes sur le risque de la régression spirituelle qui, quand bien même on aurait atteint le troisième niveau de l’ascension, pourrait bien conduire jusqu’à la trahison, comme le cas de Judas, si on ne se ressource pas spirituellement pour un renouvellement permanent. C’est tout le sens d’un chapitre général, car la valeur d’un institut religieux dépend de la valeur spirituelle de chaque membre, a-t-il conclu.

 

Au terme de leur réflexion sur les différents aspects de la vie de leur institut, les sœurs capitulantes ont procédé à l’élection de nouvelles animatrices à qui il revient de veiller à la mise en œuvre des recommandations du 11è chapitre général pour un mandat de six ans. Il s’agit de la Sœur WANDJOWO Catherine comme Supérieure Générale, qui sera aidée par  la Sœur ESAMBO Simone, Vicaire Générale et les Sœurs SHANGO Régine, WEDJOLO Eugénie, OLENGA Hélène, KANYIKAWO Catherine et ALOKA Madeleine, respectivement 1ère, 2è, 3è, 4è et 5è Conseillères.

 

Ouvert le 12 août courant, le 11è chapitre général des Sœurs de Saint François d’Assise de Tshumbe s’est clôturé le 21 du même mois par une messe d’action de grâce encore présidée par Mgr Nicolas DJOMO, Ordinaire du lieu, qui, après les avoir remerciées du sens de la responsabilité dont elles ont fait preuve pendant les assises, a rappelé aux capitulantes la mission qui désormais devenait la leurre, celle de travailler en commun pour la transformation réelle de leur institut. A la fin de la messe, le Modérateur du chapitre, Frère Gilbert NAKAHOSA, la Supérieure Générale sortante, Sœur Jeanne OTEMAKOY ainsi que la Sœur Catherine WANDJOWO, nouvellement élue Supérieure Générale de l’institut, ont pris la parole à tour de rôle pour remercier et encourager à aller de l’avant par une vie d’amour, d’humilité, de simplicité et de pardon mutuel.

 

Fait à Tshumbe, le 22 août 2014.

 

Abbé Léonard LUMBUTU

Secrétaire-Chancelier.

Le nouveau Conseil Général des Franciscaines de Tshumbe autour de l'Ordinaire du lieu, Mgr Nicolas DJOMO, évêque du diocèse.
Le nouveau Conseil Général des Franciscaines de Tshumbe autour de l'Ordinaire du lieu, Mgr Nicolas DJOMO, évêque du diocèse.
Le nouveau Conseil Général des Franciscaines de Tshumbe autour de l'Ordinaire du lieu, Mgr Nicolas DJOMO, évêque du diocèse.

Le nouveau Conseil Général des Franciscaines de Tshumbe autour de l'Ordinaire du lieu, Mgr Nicolas DJOMO, évêque du diocèse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Abbé Léonard LUMBUTU - dans EVENEMENTS
commenter cet article

commentaires